Saint-Hubert : Tout savoir sur cette race de chien

Le chien de Saint-Hubert, aussi connu sous les noms de Chien de Flandres, Chien de Ardennes ou encore Bloodhound est connu pour la qualité de son flair, réputé imbattable.

Le Saint-Hubert est chien assez imposant et très sociable, très apprécié partout dans le monde comme animal de compagnie ou pour d’autres taches.

Si vous songez à adopter une de ces magnifiques animaux, il y a quelques petites choses à savoir.

Apparence physique du Chien de Saint-Hubert

Le Chien de Saint-Hubert est un chien massif et lourd. Son corps est musculeux et le Saint-Hubert est doté d’une forte puissance. Son aspect général est assez rustique, ce qui lui confère une immédiate forme de respect de la noblesse de sa lignée.

Le Chien de Saint-Hubert pèse en moyenne 50 kg et mesure 65 cm chez les mâles, 45 kg et 60 cm pour les femelles.

Son poil est court et dense. Bien qu’il soit dur au toucher sur le corps, il est soyeux sur le crâne.

Sa couleur peut être bicolore noir et feu ou foie (marron) et feu, ou encore de couleur unie rouge avec des nuances.

Niveau silhouette, le Chien de Saint-Hubert est assez long et avec un corps massif et puissant avec une queue portée en sabre au-dessus de la ligne du dos. Il a une tête imposante et de grandes oreilles tombantes, lui donnant un air un peu pataud.

Un chien à la noble lignée

Le Chien de Saint-Hubert est une race de chien datant du moyen-âge. Il était élevé par les moines de l’Abbaye de Saint-Hubert dans les Ardennes. C’est de là qu’il tire son nom. La légende voudrait même que le Saint a modelé lui-même la race dans le but d’obtenir le chien de chasse parfait. Le Chien de Saint-Hubert a failli disparaitre à la révolution française, la lignée ayant été conservée par l’import de la race en Angleterre par Guillaume le Conquérant.

Lire aussi : Berger belge Malinois : tout ce qu’il faut savoir

Le Saint-Hubert, un chien qui a du flair !

C’est le chien par excellence pour la chasse à courre. Il était d’ailleurs élevé pour ça, principalement en Angleterre où ce type de chasse est très pratiqué.

Les qualités de son flair et de son endurance ont aussi fait de lui un chien pisteur. Les forces de police l’utilisaient beaucoup pour retrouver les fugitifs ou détecter les substances comme drogues ou explosifs. Plus tristement, les esclavagistes l’utilisaient pour retrouver les esclaves en fuite.

Les essentiels à connaitre si on en veut un

Tout d’abord, comme nous l’avons évoqué, le Chien de Saint-Hubert est un chien très athlétique et endurant. Ainsi, il lui faut donc une activité physique intense et il est fortement déconseillé d’en adopter un en appartement. En effet, le Chien de Saint-Hubert convient mieux aux personnes vivant en maison ou milieu rural. Il faut cependant lui éviter les efforts intenses comme le cani-cross et l’agility, très peu adaptés à sa constitution.

Gentil et sociable, il peut très bien cohabiter avec d’autres animaux et est très gentil avec les enfants. Le Chien de Saint-Hubert peut aussi convenir aux familles.

Niveau éducation, c’est plus compliqué ! Le Chien de Saint-Hubert est du genre têtu ! Il faut avoir du temps et beaucoup de patience pour pouvoir le dresser, rapport de force et violence n’ont aucun effet sur lui. Il faut commencer le dressage le plus tôt possible, pour lui donner de bons réflexes.

Le Chien de Saint-Hubert a une constitution robuste mais il peut rencontrer les problèmes de santé caractéristiques à tous les grands chiens. Ainsi, les luxations de la rotule ou les problèmes de hanche sont des problèmes de santé possibles. Son espérance de vie se situe aux alentours de 11 ans.

Aussi, le Saint-Hubert est un bon mangeur, il faudra prévoir un bon budget croquettes ! Il lui faut en effet deux bons repas par jour, composés soit de nourriture industrielle de qualité, soit d’un mélange de viande/riz/vitamines.

Prix du Saint-Hubert

Son prix oscille entre 900€ et 1300€ selon le pédigré du chiot (LOF, etc...).

Le Chien de Saint-Hubert est un compagnon fidèle et utile. Il est de nature très sociable et est très attaché à son maître. Il sera heureux et épanoui en pratiquant une activité physique régulière, c’est pourquoi il est déconseillé d’en adopter un si on vit en appartement ou en centre-ville. Les longues balades en foret seront préférables.

Plus d'articles intéressants sur les animaux

Laisser un commentaire