Comment utiliser l’huile de CBD ?

Le CBD est une molécule extraite du chanvre. Plébiscité pour ces nombreux avantages pour la santé, il est aujourd’hui très prisé, et même indiqué dans le traitement de certaines maladies. Sur le marché, il est disponible sous diverses formes dont l’huile de CBD.

Comment utiliser l’huile de CBD ? Quelles précautions prendre ? Quelles sont ces différentes méthodes de sa consommation ? Dans cet article, nous vous proposons des réponses à toutes vos interrogations sur le mode d’emploi de l’huile de CBD ?

Quels sont les modes d’emploi de l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est un complément alimentaire dont les usages sont multiples. Elle peut s’adapter parfaitement au régime alimentaire de ses utilisateurs et être consommée de différentes manières. Selon vos préférences, vous pourriez choisir entre l’ingérer sous forme de gélules, par application cutanée, lors d’un repas et/ou ou le prendre directement sous la langue.

Sous la langue

Le mode d’emploi le plus simple et sans doute le plus efficace de consommation de l’huile de CBD est celle de la voie sublinguale. Il consiste donc à mettre quelques gouttes du liquide dans la bouche, de préférence sous la langue. Avec cette disposition, une bonne partie des molécules du cannabidiol traverse les membranes qui se retrouvent sous la langue et sont directement ingérées. L’autre partie est avalée et peut être absorbée depuis le système digestif.

Afin d’accélérer les effets du CBD, une méthode consiste à mélanger l’huile à du sucre, à mettre le tout sous la langue et à laisser fondre. Le sucre étant connu pour pénétrer facilement dans le sang, il emporte avec lui les molécules du cannabidiol afin de permettre une survenue rapide des effets de ce dernier.

Gélules

L’huile de CBD en version gélule se présente sous la forme d’une capsule molle La plupart des fabricants de l’huile de CBD proposent aux utilisateurs du cannabidiol de consommer la précieuse molécule sous cette forme. Cette dernière s’avale directement et permet de pas être confronté à un problème de dosage.

Pour fabriquer la gélule, les fabricants peuvent utiliser aussi bien la gélatine animale que végétale. Il vous revient de choisir laquelle sera de votre goût en tant que consommateur. Vous pouvez aussi faire vos propres gélules en investissant dans une machine qui permette sa fabrication. Ainsi, l’huile de CBD prise sous forme de gélule est avalée et peut être ingérée directement depuis le système digestif.

A lire aussi https://www.dailyclic.com/differents-types-graines-de-cannabis/

Application cutanée

L’huile de CBD peut être utilisée par voie cutanée. Ce mode d’emploi consiste à la passer directement sur la peau, comme un baume ordinaire. En effet, il existe de nombreuses huiles qui servent de base au CBD. Ces dernières sont reconnues pour leurs bienfaits sur la peau. Ainsi, lorsque la molécule du cannabidiol leur est ajoutée, l’emploi devient plus simple et plus efficace.

Cependant, pour les personnes dont la peau présente certaines particularités, ce mode d’emploi n’est pas recommandé. Ce sont notamment ceux qui développent des réactions ou souffrent d’une complexité de la peau.

Ingestion avec des aliments

Vous aimez concocter de bons repas ? C’est super ! Sachez qu’il est possible pour vous d’intégrer l’huile de CBD à vos différentes recettes, vos aliments ou même vos boissons.

En effet, lors de vos cuisines, vous pouvez ajouter le CBD à un autre corps gras tel que le beurre ou l’huile ordinaire. Tout ce qu’il vous faut observer est la cuisson. Pour bénéficier alors des effets du cannabidiol, la préparation de vos mets ne doit pas se faire à une température supérieure à 160°. La molécule du CBD commencerait alors par s’altérer.

Il est alors conseillé de prioriser les mets dont la température de cuisson n’atteint pas ce degré. Mieux, il est souhaitable d’incorporer l’huile de CBD à des repas relativement froids. Par ailleurs, dans le but de contrôler la dose de cannabidiol que vous prenez, il est recommandé de mettre vos repas en des portions.

A lire aussi https://www.dailyclic.com/differents-types-graines-de-cannabis/

Quelle dose d’huile prendre ?

Il n’y a pas une dose réglementaire à prendre en ce qui concerne l’huile de CBD. D’abord, vous devez savoir que les huiles existent en différentes puissances et que ces dernières sont indiquées sur leurs noms. Il s’agit entre autres d’huiles de CBD à 5%, 15%, 25% ou encore 40%. Ces pourcentages correspondent à la proportion en huile de cannabidiol par rapport à celle de l’huile de base.

Ensuite, les raisons de la prise de l’huile de CBD sont multiples et varient d’une personne à une autre. En conséquence, les effets attendus sont différents. Enfin, plusieurs autres paramètres doivent être pris en compte. Nous pouvons citer :

  • L’âge ;
  • Le sexe ;
  • Le poids ;
  • Etc.

Tous ces facteurs permettront de savoir la dose d’huile à prendre par jour. Cependant, il est vivement conseillé de commencer doucement (une ou deux gouttes par jour) et d’y aller de manière progressive. Il faudra, durant toute cette période, être attentif aux différentes réactions de son corps et savoir ainsi s’il faut continuer ou arrêter.

Quel est le temps entre l’ingestion et la survenue des effets ?

Il n’y a pas un temps exact connu, en terme de minutes, pour l’arrivée des effets de l’huile de CBD. Cependant, nous savons que ce temps peut varier de quelques instants à 30 minutes, voire 1h en fonction de la méthode de consommation employée.

Employé avec le sucre ou seule par voie sublinguale, - ici, il est recommandé de laisser le liquide sous la langue durant une ou deux minutes -, les effets de l’huile de CBD commencent par se manifester juste quelques instants après son usage. C’est donc le moyen le plus sûr pour obtenir une réaction plus rapide.

Peut-on utiliser l’huile pendant la grossesse ?

La consommation de l’huile de CBD est vivement décommandée aux femmes enceintes. Pourquoi ? Simplement parce que la molécule du cannabidiol affecte certaines protéines essentielles au bon fonctionnement du placenta. Si ce dernier subit des dommages, cela peut entraîner des conséquences énormes pendant la grossesse. C’est donc pour éviter toute complication qu’il est déconseillé aux femmes en état de prendre des produits contenant l’huile de CBD.

Notez enfin pour finir que l'huile de CBD est légale en France à condition qu'elle contienne moins de 0,2 % de THC comme nous le rappelle le site Cibdol.

Laisser un commentaire