Comment aider son enfant à s’endormir facilement ?

10 règles pour apaiser votre enfant avant d'aller dormir

La croissance d’un enfant est indissociable de la qualité de son sommeil et il est important d'aider son enfant à s'endormir. Un sommeil difficile ou insuffisant peut avoir des répercussions sur sa santé et sa mémoire. Toutefois, le moment du coucher est souvent un moment détesté par les enfants. Plusieurs raisons expliquent cette réticence que développent les enfants par rapport au sommeil. Voici 10 règles pour vous aider à apaiser votre enfant avant d’aller au lit.

  1. Accordez de l’importance à ses rêves

Votre enfant peut faire des cauchemars. Puisqu’il n’arrive pas à faire la distinction entre rêves et réalités, il développe des craintes. Dans ce cas, donnez-lui de l’affection. Faites-le coucher sur un matelas naturel. Le matelas naturel Kipli est un exemple de literie qui apportera du confort à votre enfant au coucher. Faites-lui comprendre qu’en réalité ce n’était qu’un rêve. Si sa chambre est obscure, cela peut renforcer ses craintes et son angoisse. Vous pouvez donc placer une veilleuse dans sa chambre pour le rassurer.

  1. Activez l’harmonie cardiaque de votre enfant

Lorsque l’enfant se retrouve stressé ou qu’il s’agite, il faut le calmer. La méthode préconisée est de garder sa main et de l’amener à respirer. Le rythme est de 6 respirations par 60 secondes. Les spécialistes parlent de cohérence cardiaque.

  1. Instaurez un rituel de couchage

L’enfant doit avoir un cycle du sommeil bien défini. Établissez, non pas uniquement une heure de couchage, mais une heure pour tout ce qui précède le coucher. Vous devez donc fixer une heure pour le repas et une heure pour la télé. Ensuite, prenez la peine de lui rappeler à chaque fois le temps qui lui reste pour aller au lit. Aussi, laissez-le savoir de quel temps il bénéficiera pour écouter son histoire préférée, prendre son bain ou son dernier câlin.

  1. Soyez patient

Faites preuve de patience dans votre engagement lorsque l’enfant a besoin de dormir. Il est clair que tout ce que vous voulez, c’est son bien, son épanouissement et ce qu’il y a de mieux pour lui. Le sommeil est un temps de repos et c’est important que ça se fasse dans le calme. Allez-y donc avec douceur et montrez-lui toujours votre amour.

  1. Répondez aux besoins de l’enfant

Vous devez vous assurer de répondre à tous les besoins de votre enfant, notamment ceux qui peuvent l’empêcher de bien dormir. Il peut s’agir des besoins physiologiques, biologiques, psychologiques ou physiques. L’enfant a besoin de sécurité et a aussi besoin d’être apaisé. Toutefois, veillez à ne pas dire oui à tous ses désirs.

  1. Aménagez avec lui sa chambre

L’enfant doit pouvoir se sentir bien à l’intérieur de sa chambre. Alors, ne soyez pas le seul qui aménage sa chambre. Faites avec lui la décoration, laissez-lui le soin d’y mettre uniquement ses effets. Son lit doit être paisible au coucher. Lorsque la chambre est agréable, le sommeil devient un plaisir.

  1. Assurez-lui une atmosphère propice

Les bruits, trop de lumières ou encore des activités trop excitantes sont à éviter avec l’enfant. Ayez une attitude calme et parlez avec douceur. Lorsque l’atmosphère est gênante, le sommeil devient quasi impossible même pour l’adulte.

  1. Assurez-lui une sieste dans la journée

Après le déjeuner, amenez l’enfant à faire une petite sieste dans l’après-midi. Lorsque l’enfant accumule la fatigue, le soir, il peut être réticent à l’idée d’aller au lit. Pour que le sommeil se fasse bien la nuit, il est donc utile qu’il se repose en journée. Pour ce faire, amenez-le à s’allonger même si c’est pour 1 heure. Cela lui fera du bien.

  1. Apprenez de vous-même

Les enfants aiment faire comme leurs parents. Ils reproduisent souvent les comportements et attitudes que vous aviez à son âge. Essayez de comprendre ce qui vous a aidé à trouver le sommeil. Certes, il y aura de petites différences entre vous et votre enfant, cependant, vous pouvez tout de même faire votre auto-analyse pour avoir quelques idées à exploiter.

  1. Consulter un spécialiste

Pourquoi ne pas consulter un psychologue ou un médecin pour plus de conseils ? Vous avez donné le meilleur de vous-même à votre enfant. Mais le temps de sommeil reste un rendez-vous important. Au lieu de continuer à faire les mêmes choses et à espérer un résultat différent, chercher des solutions ailleurs pour obtenir d’autres résultats.

Pour apaiser votre enfant et l’aider à avoir un sommeil de qualité, certaines règles peuvent être appliquées. Vous en connaissez désormais 10 qui vous seront très utiles pour favoriser de douces nuits à votre bout de chou.

Laisser un commentaire