Que faire en cas de pare-brise fissuré ?

Le pare-brise est un élément de sécurité très important pour les conducteurs d’une auto. Il ne représente pas moins de 30% de la structure d’un véhicule et par conséquent, son endommagement peut avoir des conséquences. Il n’est pas rare de voir des conducteurs garder leur pare-brise fissuré sur de longues périodes avant de prendre des mesures pour y remédier, or cela n’est pas recommandé. Découvrez dans cet article ce qu’il faut faire en cas de pare-brise fissuré.

Evaluer la fissure et son impact sur le pare-brise

"Lorsque le pare-brise d’une voiture se fissure suite à un impact, la première chose à faire est d’évaluer la nature de cette dernière. En effet, celui-ci peut être complètement changé ou réparé lorsqu’il subit des dommages. Cependant, le type de réparation à réaliser dépend grandement de la nature de l'impact.

Le diagnostic de votre pare-brise doit être confié à un spécialiste afin que ce dernier vous donne des conseils éclairés sur la meilleure option et les risques que vous prenez en optant pour l’une ou l’autre d’entre elles. Voici quelques questions qui permettent d’évaluer les dégâts sur un pare-brise :

  • L'impact est-il situé dans le champ de vision du conducteur ?
  • La circonférence de l'impact est-elle plus importante que celle d’une pièce de 2 euros ?
  • L'impact a-t-il traversé la couche extérieure du verre ?
  • Est-ce que l'impact se trouve dans la bande de céramique ou est-il à moins de 5 cm de la bordure visible du pare-brise ?
  • Indépendamment de la taille, il y a-t-il plus de deux impacts présents sur le pare-brise ?
  • La fissure mesure-t-elle plus de 30 cm ?
  • La fissure représente-t-elle un danger pour la sécurité du conducteur ?"

Dans la plupart des cas, une réponse positive à l’une de ces questions est généralement synonyme de remplacement du pare-brise. En dehors de ces questions et des éléments de réponses obtenus, c’est la réparation du pare-brise qui prime. Mais encore une fois, laissez le spécialiste vous dire ce qu’il en est et fiez vous à son expérience et à sa connaissance du métier.

Besoin de faire appel à un spécialiste dans l’ouest francilien ? Voici toutes les infos pour faire réparer son pare-brise à Clamart.

Réparation ou remplacement du pare-brise suite à une fissure ?

Le pare-brise est votre bouclier lorsque vous êtes dans l’habitacle de la voiture et par conséquent, les opérations se doivent d'être réalisées dans les règles de l’art.

Le remplacement consiste à retirer dans son entièreté le pare-brise. Il survient lorsque l’intégrité de ce dernier est clairement atteinte et que le risque de voir celui-ci se briser est très grand. Le remplacement du pare-brise est une opération plus ou moins coûteuse et dont le prix dépend également de la nature du modèle à remplacer. Toutefois il est à noter qu’il n’y a quasiment jamais de franchise.

En ce qui concerne la réparation, la procédure est moins complexe et moins chère. En effet, pour réparer une fissure de pare-brise, une résine spéciale est injectée au niveau de la partie endommagée afin de la boucher. Par la suite, cette partie est polie afin de lui redonner une solidité et un aspect proche de l’original.

Confier l’opération à un spécialiste du domaine

Il est possible de trouver sur le marché différents outils pour réparer une fissure d’un pare-brise. En effet, des kits pare-brise sont disponibles chez de nombreux spécialistes et vous permettront de réparer les fissures vous-mêmes.

Cependant, pour des questions de sécurité et de qualité, il est fortement recommandé de confier cette tâche à un professionnel qualifié - cliquez ici -

Vous pourrez de fait exiger d’avoir un résultat et faire une réclamation si vous n’êtes pas satisfait. En confiant l’opération à un spécialiste, vous êtes assuré sur la qualité du travail effectué. Vous pouvez également exiger une garantie pour une meilleure qualité de la prestation.

Assurance et fissure de pare-brise : ce que vous devez savoir

Pour les réparations de votre pare-brise fissuré, vous devez vous référer à votre contrat d’assurance auto. Pour bénéficier de la prise en charge de l’assurance pour ce genre de sinistre, votre contrat doit contenir au préalable la garantie bris de glace.

Si c’est le cas, l’assurance prend en charge les frais de réparation ou de remplacement de votre pare-brise et dans certains cas, sans l’application de la franchise auto. Ainsi donc, afin de réduire les coûts de réparation, vous pouvez vous tourner vers votre assurance auto.

La garantie bris de glace n’est pas la même pour toutes les compagnies d’assurance. Il faudra donc vous renseigner et réaliser des comparatifs afin de trouver la meilleure option pour vous.

Quels sont les risques que vous courez en roulant avec un pare-brise fissuré ?

Il y a de réels dangers à rouler avec un pare-brise fissuré à commencer par la sécurité. En effet, même si la fissure peut sembler minime au départ, elle peut très vite prendre de l’ampleur. Cela est dû aux vibrations produites par la voiture lors de son fonctionnement. De ce fait, une petite fissure peut s’agrandir de façon considérable et fragiliser le pare-brise.

Par ailleurs, même si la fissure n’altère pas la solidité du verre, votre visibilité peut être amoindrie par cette dernière. Aussi, les reflets parasites sur le pare-brise peuvent être plus importants. La fissure sur le pare-brise peut également user plus vite les balais d’essuie-glaces et les rendre inefficaces.

Outre cela, un pare-brise fissuré va entraîner un avis défavorable lors d’un contrôle technique. Une contre-visite sera demandée et dans ce cas vous serez obligé de réparer la fissure.

Un autre risque très important que vous courez en n’effectuant pas les réparations sur votre pare-brise fissuré est l’infraction routière. En réalité, selon l’emplacement et la taille de la fissure, la législation routière demande qu’un remplacement ou une réparation soit faite.

En cas de non-respect de cette règle, vous êtes en infraction au code de la route. Par conséquent, vous risquez de recevoir une amende comprise entre 68 et 135 euros selon l’appréciation de l’agent. Dans le pire des scénarios, le véhicule peut être immobilisé si le risque qu’il fait courir au conducteur et aux autres usagers de la route est trop important.

Plus d'article ici

Laisser un commentaire