Tatouage de doigt : Tout savoir sur cette nouvelle tendance

Le tatouage est devenue monnaie courante ces dernières années. Que ce soit sur les bras, les jambes où les hanches les dessins corporels se multiplies. Aujourd’hui une nouvelle tendance voit le jour. Le tatouage sur les doigts est devenu un effet de style bien que beaucoup de tatoueurs soient encore réticent à le faire. Pourquoi est-ce devenu si tendance ? D’où vient le tatouage de doigt ? Explications.

Les origines du tatouage de doigt

Bien que le tatouage en général trouve ces origines dans différentes cultures du monde depuis des millénaires. Symbole de force, de courage ou marquant l’appartenance à certains groupes plus ou moins fréquentables, on retrouve des traces de tatouage à peu partout sur le globe. Le tatouage du doigt spécifiquement n’est pratiqué que dans certains pays. On retrouve par exemple ces tatouages chez les Maghrébins et plus particulièrement sur l’index, étant le symbole de la prière dans le monde musulman. Cependant, ces derniers utilisaient uniquement le henné et les dessins avaient tous une symbolique principalement religieuse.

Ailleurs, comme en Polynésie, le tatouage du doigt permettait de reconnaître certains individus, principalement les forçats. En occident, cette culture est arrivée bien plus tard et était uniquement destiné au monde de la rue pour se reconnaître. Le tatouage faisait désormais partie intégrante d’un look.

Aujourd’hui, il est impossible de reconnaître ces différences culturelles tant le tatouage de phalanges et devenue à la mode. Que ce soit pour dessiner une plume en symbole de calme et de sérénité ou encore une alliance pour éviter d’avoir à payer une fortune une bague en or, ces tatouages se retrouvent partout.

Pourquoi les tatoueurs sont réticents ? 

Bien que ces tatouages soient assez simple et rapide à réaliser, beaucoup de tatoueurs sont encore réticents à le faire. Pourquoi ? Bien souvent, ce sont des parties du corps comme les pieds par exemple où l’encre a du mal à passer en profondeur du fait de la finesse de la peau. Ils considèrent souvent comme inutile de tatouer une zone alors que le dessin ne restera probablement pas plus de 3 ans sans avoir besoin de retouche voire même d’être complètement refait.

 Se faire tatouer le doigt, ce qu’il faut savoir

C’est joli, mignon et bien souvent les tatouages de doigt permettent aux curieux de découvrir la sensation de l’aiguille avant de passer à de plus grosses pièces. Et pourtant il y a quelques trucs à savoir.

Le doigt est une zone douloureuse

Les doigts sont une zone très douloureuse. Bien que nous ne soyons pas tous égaux face à la douleur, le doigt fait à 95% de temps très mal. Réfléchissez par vous-même … Quelle tête faites-vous lorsque  tapez vos clefs dessus ? Vous avez une grimace de douleurs ? Et bien le tatouage c’est pire. En cause, le nombre important de terminaisons nerveuses présentes. Sachez aussi que plus vous remonter le long du doigt, plus la douleur sera intense surtout à proximité de l’ongle.

Difficile de prédire la qualité finale du tatouage de doigt

Effectivement, ne vous attendez pas à un résultat parfait. Si vous souhaitez un petit tatouage composé de beaucoup de détails c’est une mauvaise idée de le faire sur le doigt. L’encre tenant moins bien, vous aurez un résultat un peu “baveux” et flou. Bon pas de panique non plus ça ressemble quand même au dessin demandé. De plus, au moindre pliage de doigt, vous verrez votre beau papillon se recroqueviller sur lui-même.

Faire plus attention a ses mains après un tatouage de doigt

En effet, vous allez devoir apprendre à prendre soin de vos mains. Pendant plusieurs jours, il faudra éviter au maximum d’utiliser de l’eau et du savon pour éviter de trop faire dégorger l’encre. A la suite du tatouage et durant le temps de cicatrisation, vous devrez donc éviter de passer trop de temps sous la douche et si votre métier vous oblige à utiliser vos mains, vous serez dans l’obligation de poser un arrêt de travail. Il faudra aussi sur du plus long terme prendre ses précautions pour éviter les frottements et les chocs qui pourront faire disparaître votre tatouage. Et enfin, acheter un bon gros tube de crème réparatrice ou cicatrisante pour vous en badigeonner tout le long de la cicatrisation qui pourra durer jusqu’à deux semaines.

Pourquoi c’est tendance ? 

Bien qu’il y existe de nombreux inconvénient à se faire tatouer les doigts, il n'en reste pas moins que c’est tendance. Alors que dans les années 90, on l’a vu ce style était réservé à ceux dont le corps était déjà recouvert de dessin, aujourd’hui les stars du monde entier ont craqué pour ce style. Discret, petit il permet d’avoir à portée de main une symbolique précieuse. Alors même si votre star de cinéma ou de la chanson à craquer pour cette tendance, assurez-vous d’être sûr que c’est bien ce que vous souhaitez. Car on ne e répète jamais assez mais un tatouage, c’est pour la vie.

D’autres articles dans notre section Lifestyle

Laisser un commentaire