Fruit du dragon ou pitaya : ses bienfaits et multiples vertus

Le fruit du dragon, ou pitaya, est un fruit exotique souvent méconnu. Pourtant, c'est un fruit délicieux et très bon pour la santé. En plus d’être succulent, c’est un fruit très particulier. En effet, il ne fleurit uniquement la nuit et fane au soleil. Le fruit du dragon est pollinisé grâce aux papillons de nuit et aux chauve-souris. Une fois que la fleure meure, le fruit apparaît et mûrit. Aussi, on lui prête de multiples vertus et bienfaits.

Dans cet article, partez à la découverte du fruit du dragon.

D'où vient le fruit du dragon ?

Le fruit du dragon est également appelé “Pitaya” en espagnol. Il provenant de différentes espèces de cactus “Hémiépiphytes” comme le “Hylocereus undatus” aussi appelé le cactus palmier. Ce dernier pousse principalement sur certains arbres du Vietnam et d’Amérique Latine. Ce fruit pousse aussi en France, dans le département de la Réunion.

A quoi ressemble le fruit du dragon

La pitaya, ou fruit du dragon, ressemble à un bouton de rose sur le point d’éclore ou parfois même à un ananas. Sa peau est assez difficile à ôter à cause de son aspect écailleux.

Sa couleur peut aller du rose vif ou fuchsia rappelant ainsi la couleur des figues de barbarie. On peut aussi en trouver des jaunes vifs, suivant les variétés.

Il est possible de cultiver ce cactus en Europe, mais malheureusement, il ne donnera aucune fleur ni fruit étant donné que le climat ne lui convient pas.

La nuit, ses fleurs ont la faculté de dégager une odeur de vanille apaisante. Il a une croissance particulièrement rapide. Son poids peut facilement atteindre 1 kilo 

Au niveau gustatif, il a un goût très peu prononcé fin et acidulé proche du melon ou de la poire, mais légèrement sucré. Il a une texture craquante et fondante qui se rapproche facilement de celle du kiwi.

Il existe 3 principaux types de pitaya:

  • Le plus courant est rose vif avec une chair blanche et des graines noires. C'est celui que l'on retrouve en France sur nos étals de marchés ou dans les magasins asiatiques.
  • Un autre type de fruit du dragon, moins courant, propose une chair rouge avec une peau rose vive.
  • Et enfin, le troisième type de fruit du dragon possède une peau jaune vif avec une chair blanche et claire. Ce dernier est plus difficile à trouver en France.

Lire aussi : https://www.dailyclic.com/citron-agrume-bienfaits-vertus/

Bienfaits et vertus

Le fruit du dragon à de multiples vertus et bienfaits, souvent insoupçonnés.

Un désaltérant naturel riche en eau

Ce fruit est énergétique et très rassasiant. Il est très riche en eau. Cette forte contenance en eau permet de couvrir une partie de nos besoins hydriques journaliers et de faciliter la digestion. Enfin, elle permet de lutter contre la rétention d’eau et donc la cellulite.

Un fruit riche et bon pour notre organisme

Sa chair et ses graines sont riches en oméga 3 et 6 (ce qui permet de faire baisser les triglycérides), fer, phosphore, lipides mono-insaturés, vitamines (C, B1, B2, B3 ET A), antioxydants, fibres, calcium (parfait pour les dents et les os) et oligo-éléments. La pitaya est donc recommandée pour les troubles digestifs comme la constipation par exemple car il favorise le transit intestinal.

Le fruit du dragon est un stimulant pour la production de collagène. Ainsi, il aide à lutter contre la fatigue et stimule le système immunitaire. Possédant des propriétés dynamisantes grâce à la vitamine C qu’il contient, on prête aussi des vertus à ses petites graines noires, provenant de la pulpe, comme étant laxatives et purgatives. 

Egalement riche en antioxydants, il permet de lutter contre le vieillissement des cellules de notre corps.

De plus, ce fruit est riche en sels minéraux et en le magnésium. Ces éléments sont parfaits pour détendre nos muscles et éviter le stress. 

On lui concède aussi une fonction détoxifiante grâce à la présence de phytoalbumine. Le rôle de cette molécule est d’aider à faire travailler le foie et de libérer le corps des métaux lourds pouvant être toxiques pour l’organisme, mais aussi l’amélioration de la vue.

Enfin, le fer et le phosphore qu’il contient seront des alliés de taille pour la formation de sang et de tissus. Permettant ainsi d’aider à la guérison de certains hématomes. 

Permet de prévenir certaines maladies

Certaines études ont montré que le fruit du dragon est également bon et agit entre autres dans les troubles respiratoires, les soucis cardio-vasculaires, le diabète de type 2. Il permet également de lutter contre les problèmes d’hypertension et enfin les maladies auto-immunes.

Selon certaines études scientifiques, le copène contenu dans ce fruit qui est responsable de sa couleur vive, est associé à la diminution du risque de cancer de la prostate.

Le fruit du dragon, un allié minceur et cosmétique

Le fruit du dragon est riche en fibres. Il est donc un allié de taille dans la perte de poids et contre la constipation. 

A noter qu'il possède une teneur faible en calories. Par conséquent, le Pitaya est souvent utilisé, conseillé et associé à certains régimes. 

Enfin, on lui prête aussi des vertus en matière de cosmétique. En effet, ce fruit aide à lutter contre l’acné, les gros coups de soleil ou encore sur les cheveux colorés ( il paraîtrait qu’il prolonge la durée de la coloration des cheveux…).

Lire aussi : https://www.dailyclic.com/calculer-imc/

Comment le consomme t’on ?

Il existe plusieurs façons de le consommer. La plus simple étant de le manger frais et nature, à la petite cuillère ou avec un zeste de citron. On peut aussi le consommer en brochettes cuitent au barbecue ou au four.

Très tendance, il est aussi possible de le déguster en smoothie en le mariant avec d’autres fruits. Et enfin, il est également possible de le dévorer en sorbet grâce à de nombreuses recettes allégées. 

Attention enfin, à ne pas manger la peau du fruit du dragon au risque de vous retrouver plier en quatre à cause de maux de ventre terrible. En effet, la peau n'est pas comestible.

Lorsque'il est consommé pour des raisons médicales, on le mange de préférence le matin.

Le prix du fruit du dragon

Son prix peut aller d’environ 7 euros à 20 euros le kilo. Cette marge énorme  s’explique par du fait  que le fruit du dragon est très fragile et se conserve très peu de temps,. Il sera d’ailleurs préférable de le manger le jour même de l’achat ou le lendemain pour éviter tout risque d’indigestion.

En bonus, une petite recette

Afin de ne pas vous laisser sur votre faim, Dailyclic vous propose une petite recette gourmande et détox à base de fruit du dragon : Salade de crevette aux fruits exotiques. A consommer sans modération !

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 fruit du dragon, ou pitaya
  • ¼ de pamplemousse
  • 1 mangue
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive vierge extra
  • 300g de crevette rose décortiquées
  • 1 demi-citron pressé
  • Sel et poivre
  • Une pincée de piment d’Espelette

Préparation de la salade :

  • Faire des dés avec la chair du fruit du dragon et la mangue
  • Eplucher le ¼ de pamplemousse et récupérer la chair (sans la peau)
  • Mettre les fruits dans un saladier, les mélanger en y ajoutant le jus du ½ citron pressé, l’huile d’olive. Saler et poivrer à convenance.
  • Ajouter alors les crevettes en mélangeant délicatement.

Ça y est, votre salade est prête. Vous pouvez la servir dans des petits bols. Bon appétit !

Plus d'article dans notre section Santé

Laisser un commentaire